Supermotard, les motos d’hier, d’aujourd’hui et de demain…

Après avoir retracé l’histoire du Supermotard ici-même, il est maintenant temps de vous parler d’un aspect indissociable de la discipline, les motos ayant fait la renommée et que l’on croisait, que l’on croise ou que nous verrons sur les routes à l’avenir ! Ces modèles de renom sont des valeurs sûres pour se faire plaisir tout en gardant un côté rétro. Attention toutefois, pour les modèles les plus anciens, un bon entretien s’avère important pour votre sécurité, tout comme l’achat de bons pneumatiques ! Sur ce point, on ne peut que vous conseillez Michelin, manufacturier unique du championnat du Monde 2016, dont vous pouvez trouver la plupart des modèles sur des sites comme celui-ci.

Quelques motos de l’histoire du Supermotard

Qu’elles aient 30 ans ou à peine 5, ces motos, déclinées en plusieurs séries afin de rester au goût du jour pour certaines, ont marqué le monde du Supermotard et en ont défini les principales caractéristiques. Voici quelques modèles emblématiques :

  • Yamaha 240 TDR : considérée comme la première moto Supermotard de série à voir le jour, la Yamaha 240 TDR fait son apparition en 1987 et présente un compromis idéal entre le monde du trail et les modèles sportifs. Elle contribua à la popularité du genre et inspira de nombreux autres modèles.yamaha_tdr240_supermotard
  • Cagiva 125 Super-City : produite de 1991 à 2001, la « petite » Italienne emprunte son moteur 2 temps 125cm3 à la MITO, la sportive de chez Cagiva. Grosse fourche inversée, double sortie d’échappements, gros frein avant, on est dans le Super-Motard sportif, de la cylindrée avec un moteur détonnant et rageur qui demande aussi une bonne vigilance. Les occasions en très bon état deviennent rares, mais si vous avez une âme de mécanicien, vous en trouverez bon nombre à remettre en route.Cagiva_125_supercity
  • Gilera 600 Nordwest : inspirée de la TDR, cette italienne de moyenne cylindrée a également su s’imposer dans le monde du Supermotard. La marque italienne s’inspire de son modèle RC600 pour créer la Nordwest, définitivement faite pour la route. Elle reste encore une très bonne moto pour les collectionneurs qui en profiteront lors de longues balades. Attention toutefois, les pièces de rechange se font de plus en plus rare.gilera-600_nordwest
  • KTM 990 Supermoto : apparue en 2008, cette grosse cylindrée de la célèbre marque KTM s’adresse aux experts du genre qui apprécieront son agressivité autant que sa maniabilité.KTM-990-Supermoto
  • Ducati Hypermotard : l’Hypermotard de Ducati joue aussi dans la cour des grands avec sa cylindrée de 1078 cm cube. Produite à partir de 2007, elle évolue avec son temps et ses spécificités changent au fil des différentes versions du modèle.
  • Ducati-Hypermotard

Quel avenir pour les Supermotards ?

husqvarna-e-go-supermoto

Même si ces motos n’ont pas fini de parcourir les pistes et faire parler d’eux, le monde du Supermotard évolue avec son temps et l’innovation est aussi au rendez-vous ! On retrouve d’ailleurs une tendance commune à tous les sports motorisés depuis quelques temps : l’apparition de moteurs électriques ! Ainsi, on voit naître des modèles comme la KTM Freeride e-SM , la Zéro FXS ou le concept-bike Husqvarna e-go-supermoto.

KTM-Freeride-E-SM

 

Si ces modèles se montrent prometteurs et ont tout pour séduire, ils montrent tout de même certaines limites : un bruit quasi inexistant alors que c’est un élément essentiel du charme des SM et une autonomie qui reste encore trop faible comme en atteste cet essai de la Freeride e-SM. Il faut tout de même relativiser en espérant que sur ce dernier point cela va rapidement s’améliorer grâce à l’avancée technique et l’apparition de nombreux autres modèles. Mais demain est encore loin et pour l’instant on peut toujours se régaler avec les modèles d’hier et d’aujourd’hui pour patienter !

Une pensée sur “Supermotard, les motos d’hier, d’aujourd’hui et de demain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *