GFNM 2016 : SuperMot’Games à Carole

GFNM 2016 : SuperMot’Games à Carole

Le 9 et 10 juillet 2016 à eu lieu La Grand Fêtes Nationale de la Moto au circuit Carole, l’organisation à proposer une course de Supermotard avec les ingrédients habituels. A un détail près; l’ajout d’un virage allègrement arrosé pour apporter un peu plus de piquant à la discipline qui ne demande que ça, de glisser et faire des travers de porc pour la plus grande joie du public !

Une très belle affiche avec les champions du moment, Thomas CHAREYRE ( champion du monde 2010, 12, 14 et 15), Adrien GOGUET (Champion de France S2 2014), Jean-Charles DECABOOTER (Champion de France S2 2015), Sylvain DABERT (Vainqueur trophée ANDROS 2010, 11, 12, 13, 14, 15 et 16) et les légendes du supermotard que son les frères CHAMBON, Stéphane et Boris, sans oublié tous les pilotes amateurs qui ont pu défier les chronos des meilleurs !

Tous ces champions ont accueilli les spectateurs avec beaucoup de joie et de plaisir notamment pour les plus jeunes.

chambon chareyre fan carole
Boris Chambon et Thomas Chareyre avec Timoté

Team insane-parts.com

Dans une ambiance des plus détendue l’imagination sans limite de Adrien GOGUET n’est pas passé inaperçu en arrivant avec un tank sur le paddock et chacun avec des déguisements sur différent thème plus ou moins gracieux 🙂

un char a carole

les soldats du supermotard

Pour en revenir à la course, le Supermot’Games 2016 à été remporté par Thomas CHAREYRE (TM-TC4), suivi de Jean-Charles DECABOOTER (Honda-insane-parts.com) et d’Adrien GOGUET (Yamaha-GBR) qui c’est aussi illustré en remportant la X-ROADSTER 2016.

résultats supermot'games 2016

Résultats de la finale des Supermot’Games :

supermotgames 2016

partenaires-supermotgame-carole-2016

Source : www.grandefetenationaledelamoto.com

[themoneytizer id= »7392-19″]

 

 

Une pensée sur “GFNM 2016 : SuperMot’Games à Carole

  • 20 août 2016 à 12 h 12 min
    Permalink

    Merci de votre papier…l’organisation à été très heureuse d’ouvrir la Grande fête nationale de la moto aux Supermotards avec ce Supermot’Games. Cette discipline à bien évoluer depuis ces débuts et tant mieux. Pour ma part, je n’ai pas le sentiment qu’elle est plus en difficulté que d’autres, je dirais pas plus pas moins, les circuits sont vide, mise à part quelques manches d’après ce que l’on me dit et ce que je vois, nous le savons, mais ce sont bien l’ensemble des sports mécaniques qui sont touchés, donc… J’ai trouvé les motos, les teams très « propre » et découvert des pilotes plutôt bien éduqués (inutile de parler des quelques exceptions qui ne représentent pas de danger réel), j’en avais déjà pris conscience l’an passé alors qu’il ne s’agissait que d’une démonstration. Merci aux pilotes et team d’avoir fait le déplacement, ce n’est jamais simple d’ajouter une course dans une saison, nous le savons !. De bons souvenirs pour tous je suppose, c’est bien le principal, ce que je retiens dans ce papier, mis à part les résultats bien sur, c’est ce petit passage : « Tous ces champions ont accueilli les spectateurs avec beaucoup de joie et de plaisir notamment pour les plus jeunes »… pour nous à l’organisation, c’est à ce niveau que tout se passe, c’est le seul chemin qui peut élever l’ensemble « allez vers les spectateurs, leurs parler, les considérer », ne pas se retrancher dans son barnum, nous pensons qu’il faut l’ouvrir ce barnum…donc, pour finir, et sans aucunes espèces de reproches, car nous savons à quel point il est difficile d’appliquer de nouvelles « philosophies », tellement nous sommes tous ancrés sur nos positions, persuadées qu’elles sont uniques, s’il y avait systématiquement, dans tous les papiers de journalistes, un paragraphe de fond sur les spectateurs (interview, photos, etc), et bien nous serions les plus heureux du monde…car, les pilotes, les teams et les organisateurs, tous y gagneraient et les sponsors se lâcheraient un peu plus, c’est sur…ça va être long, mais souhaitons que la nouvelle génération saisisse la seule fenêtre de tir qui peut faire que cette superbe discipline deviennent populaire, comme elle l’a été, rappelons le. Merci encore de l »écho porté à notre évènement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *