Changement d’un pneu slick

Sortir la roue
Dévisser le bouchon, l’écrou sur la valve puis retirer l’obus. Certains bouchons de valve font office de démonte obus, à défaut un petit tournevis plat fera l’affaire.
La 1ère étape consiste à décoller les talons du pneu.
L’idéal est une décolleuse pneumatique, mais on trouve pour une cinquantaine d’euros des démonte pneus manuels qui font très bien l’affaire. Nous avons utilisé un modèle destiné au karting.

On peut fabriquer soi-même un appareil qui rendra les mêmes services.
Dans tout les cas, il faut placer le sabot le plus près possible de la jante, le talon du pneu doit descendre dans la gorge de la jante. Décoller entièrement un côté puis retourner la roue et procéder de même pour l’autre côté.

On peut aussi se dépanner avec une bêche de jardin !! 🙂

Ou même une simple planche fait l’affaire : roue posée à plat sur le sol, placer la planche sur le pneu au plus près de la jante et sauter dessus.
Utiliser une cale en bois sous le côté opposé de la roue afin que le disque ou la couronne ne portent pas sur le sol.

Passons au démontage proprement dit. Une fois les 2 côtés décollés, introduire 2 démonte pneus à une vingtaine de centimètres l’un de l’autre de chaque côté de la valve (inutile d’être trop gourmand, c’est plus difficile). on se facilitera la tâche si la roue ne repose pas directement sur le sol. J’utilise une jante de voiture en 14 pouces que j’ai récupéré à la casse.

Appuyer avec les genoux sur le flanc du pneu, afin que le talon du pneu soit bien descendu dans la gorge de la jante comme sur la photo ci-contre. C’est la difference de diamètre de la gorge centrale plus que l’élasticité du pneu qui permet de le sortir.

On peut alors sortir le pneu. ramener vers soi les démonte pneu engagés afin de commencer à sortir le talon. Les maintenir en place et introduire une 3ème une dizaine de centimètres plus loin.Sortir le bout de pneu, récupérer le démonte pneu du milieu qui devient libre, le réintroduire plus loin et ainsi de suite jusqu’à ce que le flanc soit complètement sorti.

Retirer ensuite la chambre à air, en poussant bien la valve à travers le trou de la jante pour ne pas la déchirer.

Retirer le pneu de la jante : passer un démonte pneu à l’opposé, en faisant attention que la moitié inférieure du pneu soit bien dans la gorge.

Le pneu doit sortir à la main. Si il ne vient pas, reprendre un second demonte pneu et le positionner un peu plus loin pour dégager plus du talon.

On attaque le remontage…Profitez en si ce n’est pas déjà fais pour remplacer le fond de jante en caoutchouc par 2-3 tours de scotch US. Enduire le talon du pneu de savon (eau + produit vaisselle font très bien l’affaire), et attention au sens de montage..

Poser le pneu sur la jante, commencer par rentrer la partie la plus proche de vous en faisant attention que le talon descende bien dans la gorge, et rentrer le flanc : ca doit se faire à la main, normalement pas besoin d’outils.

Remettre la chambre à air, et visser son écrou de quelques tours, ca évitera que la valve parte à l’intérieur du pneu au remontage…Plusierus écoles pour la chambre : certains la gonflent légèrement, d’autres non. Personnellement, je suis un adepte de la seconde solution, la jantes des Sm sont larges, n’ont pas de gripsters, la chambre descend côté opposé au remontage et les risques de pincement sont minimes.Enduire le flanc de savon, et c’est parti

On commence par rentrer le pneu du côté opposé à la valve, à la main.

Appuyer sur le flanc avec les genoux pour maintenir le talon dans la gorge, puis continuer à le rentrer à la main aussi loin que possible.

Terminer avec un ou deux démonte pneus. Pour réduire les risques de pincement, ne dépassez pas la verticale avec l’outil.

Regonflez le pneu. N’hésitez pas à monter assez haut en pression pour qu’il se mette bien en place. Contrôlez à l’aide de la abnde sur le flanc qui doit être parallèle au bord de jante. Si votre pneu refuse de se placer, retirez l’obus, redescendez à la main les parties déjà collées au bord de jante, et regonflez sans remettre l’obus. Quand il s’est placé, retirez le mano, remettez l’obus et remettez la bonne pression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *