[Europe – OTTOBIANO] L’ouverture du championnat 2018 dominée par Thomas CHAREYRE

THOMAS CHAREYRE PREMIER GAGNANT DE LA SAISON 2018

Ottobiano, Pavie (Italie) 25 mars 2018 – Avec le soleil levant et de légers nuages ​​dans la région de Pavie, le jour de la course du dimanche à Ottobiano a commencé à être prometteur. Le grand nombre de coureurs et l’excellente vue sur la tribune d’Ottobiano Motorsport attiraient déjà un grand nombre de spectateurs vers la piste. Avec un circuit parfaitement préparé, les pilotes ne pouvaient pas rêver mieux pour commencer le premier tour de la saison européenne Supermoto 2018. En catégorie S1, c’est Thomas Chareyre, pilote de TM Factory Racing, qui a remporté la victoire. Dans la catégorie S1 Lites, la victoire revient à Elia Sammartin, pilote de Phoenix Racing.

Supermoto europe Ottobiano 2018 race

Course 1

Quand les lumières sont tombées pour la première fois cette saison à Ottobiano, c’est le pilote de SWM Factory, Mauno Hermunen, qui a pris le départ dans le premier virage rapide du circuit. Hermunen a été suivi par Thomas Chareyre, pilote de TM Factory Racing, et Pavel Kejmar, pilote de Degasoline. En quatrième position juste derrière Kejmar, le coureur de Phoenix Racing Markus Class a été poursuivi par le pilote de SWM Factory Edgardo Borella et un autre pilote italien, Elia Sammartin, pilote de Phoenix Racing. Juste derrière les six meilleurs pilotes de Tuning Motorsport, Milan Sitniansky était septième et le pilote de TM Factory Racing, Diego Monticelli, è terminé parmi les dix premiers. Avec 32 coureurs sur la piste, l’action était partout avec des groupes de coureurs se battant pour chaque position.

Mauno Hermunen supermoto Ottobiano 2018

En tête, Thomas Chareyre était dans la roue de Mauno Hermunen, le Français plus rapide dépasse Hermunen dans la ligne droite d’arrivée et s’empare de la première place de la course. Chareyre a immédiatement commencé à pousser fort et a réussi à créer un écart vers Hermunen qui à son tour a été doublé par Pavel Kejmar et Markus Class. Dans la ligne droite, Pavel Kejmar a réussi à prendre la deuxième place à Hermunen en utilisant la puissance de sa TM. Les ennuis n’étaient pas encore terminés pour Hermunen. Quelques virages plus tard, Hermunen a été renvoyé en quatrième position alors que Class l’a également dépassé. Derrière les quatre premiers Edgardo Borella, Elia Sammartin et Milan Sitniansky se battaient toujours pour chaque mètre d’asphalte. Au milieu de la course, Borella a réussi à créer un petit écart vers ses adversaires, mais il ne pouvait se permettre aucune erreur.

En tête, Thomas Chareyre allait de plus en plus vite et avec quelques tours à faire, l’écart avec les trois premiers coureurs était de huit secondes. Derrière Chareyre, Kejmar et Class se battaient pour la deuxième place. Markus a tout donné ce qu’il avait, mais le Tchèque en face de lui était en plein contrôle. Au huitième tour, Mauno Hermunen fait une erreur et il a été renvoyé à huit positions dans la course, juste derrière Diego Monticelli qui était à la poursuite de Sitniansky et Sammartin.

Avec Hermunen en huit, Edgardo Borella est passé à la quatrième place à six secondes de Markus Class. En tête, c’était toujours le coureur de TM Factory Racing, Thomas Chareyre. Chareyre n’a commis aucune erreur et a terminé à la première place de la première course de la saison 2018. Derrière Chareye, Kejmar et Class se battaient toujours pour la deuxième place. Le pilote de Degasoline Pavel Kejmar a réussi à garder Markus Class derrière lui et à terminer à la deuxième place suivie par moins d’une seconde par le pilote Phoenix Racing Markus Class qui a terminé parmi les trois premiers en S1. En quatrième position, le pilote de SWM Factory, Edgardo Borella, est l’italien le plus rapide avec son compatriote Elia Sammartin en cinquième position. Mauno Hermunen n’a pas rattrapé son retard et a dû se contenter de huit places derrière Milan Sitniansky et Diego Monticelli.

S1 Course 1 Top Ten: 1. CHAREYRE, Thomas (FRA, TM) 12 tours en 18: 27: 045; 2. KEJMAR, Pavel (CZE, TM) +8: 351; 3. CLASSE, Markus (GER, Husqvarna) +9: 282; 4. BORELLA, Edgardo (ITA, SWM) +15: 719; 5. SAMMARTIN Elia (ITA, TM) +17: 358; 6. SITNIANSKY, Milan (CZE, Honda) +17: 612; 7. MONTICELLI, Diego (ITA, TM) +18: 192; 8. HERMUNEN, Mauno (FIN, SWM) +28: 622; 9. COUSIN, Nicolas (FRA, TM); 34: 491; 10. TSCHUPP, Raoul (SUI, TM) +37: 061

Markus Class supermoto Ottobiano 2018

Course 2

Au départ de la deuxième course, le coureur de la  TM Factory Racing, Thomas Chareyre, a pris le départ devant le coureur de la SWM Factory Mauno Hermunen, le coureur de Phoenix Racing Markus Class et le coéquipier de Hermunen chez SWM Factory, Edgardo Borella. La cinquième place était pour Pavel Kejmar, pilote de Degasoline, qui était enfermé au départ.

La sixième place était réservée à l’Italienne Elia Sammartin de la nouvelle équipe Phoenix Racing, juste devant le pilote du Werk64, Raoul Tschupp, qui a pris un bon départ. Juste derrière Tschupp, Milan Sitniansky, pilote de Tuning Motorsport, et Diego Monticelli, pilote de TM Factory Racing, complètent le top neuf.

Laurent Fath de MTR KTM était dixième dans le premier virage. Pendant ce temps, le leader Thomas Chareyre poussait très fort avec les meilleurs chronos de tous. Après quelques tours, le multiple champion de Supermoto avait créé un écart de quelques secondes avec ses adversaires. En deuxième place, c’était encore Mauno Hermunen, mais Markus Class ne voulait pas perdre de temps et fait les frein à l’ancien champion finlandais dans le dernier virage avant le départ et l’arrivée. Hermunen a dû élargir pour ne pas s’accrocher, ce qui a ouvert aussi un trou pour Pavel Kejmar, Kejmar avait déjà dépassé Borella, qui a pris la troisième place laissant Hermunen en quatrième position.

Laurent FATH Ottobiano supermoto 2018

Le coéquipier de la SWM de Hermunen, Edgardo Borella était cinquième juste derrière Hermunen, mais l’Italien n’a pas assez de vitesse pour passer son coéquipier. Kejmar avait déjà dépassé Borella, qui a pris la troisième place laissant Hermunen en quatrième position. Le coéquipier de la SWM de Hermunen, Edgardo Borella était cinquième juste derrière Hermunen, mais l’Italien n’a pas assez de vitesse pour passer son coéquipier.

Thomas Chareyre vainqueur Ottobiano 2018 ouverture championnat

Derrière le top cinq, Elia Sammartin réalise une course propre. Si Sammartin voulait gagner la catégorie Lites, il ne pouvait se permettre aucune erreur. Milan Sitniansky a doublé Raoul Tschupp au quatrième tour, une action qui a permis à la Tchèque de prendre la septième place de la course. Pour Tschupp, les ennuis n’étaient pas terminés puisque le pilote de TM Factory Racing, Diego Monticelli, se rapprochait de lui et après quelques tours, l’Italien passa également devant Tschupp, le laissant en neuvième position.

Avec Thomas Chareyre prolongeant son avance à tour après tour. Kejmar a retrouvé son rythme rapide et a dépassé Class pour la deuxième place au sixième tour. Class a donné tout ce qu’il avait et poussé son Husqvarna à la limite. Une petite erreur au huitième tour a laissé la porte ouverte à Mauno Hermunen et Edgardo Borella pour dépasser le coureur allemand. Class a essayé de retrouver sa vitesse et quatre tours plus tard, il a réussi à dépasser Borella à nouveau. En tête, Thomas Chareyre n’a pas eu de problème et a fini premier avec un grand wheeling. 7,468 secondes plus tard, Pavel Kejmar termine à la deuxième place après un combat serré contre Mauno Hermunen qui montre qu’il a encore la vitesse. Kejmar a réussi à maintenir la porte fermée dans le dernier tour, ce qui a permis à Hermunen d’être troisième dans la deuxième course.

Thomas Chareyre supermoto 2018 Ottobiano

La lutte pour la quatrième place était également en cours jusqu’à la fin, mais Class a gardé Edgardo Borella derrière lui en restant quatrième et Borella cinquième. Derrière le top cinq, Elia Sammartin a terminé en sixième position, faisant de lui le meilleur pilote de la catégorie Lites. 468 secondes plus tard Pavel Kejmar a terminé à la deuxième place après un combat serré avec Mauno Hermunen qui a montré qu’il avait encore la vitesse. Kejmar a réussi à maintenir la porte fermée dans le dernier tour, ce qui a permis à Hermunen d’être troisième dans la deuxième course. La lutte pour la quatrième place était également en cours jusqu’à la fin, mais Class a gardé Edgardo Borella derrière lui en le faisant quatrième et Borella cinquième. Derrière le top cinq, Elia Sammartin a terminé en sixième position, faisant de lui le meilleur pilote de la catégorie Lites.

Résultat Europe Ottobiano supermoto 2018

Avec deux courses passionnantes, nous sommes impatients de disputer le prochain tour du Championnat d’Europe Supermoto qui se déroulera à Albaida en Espagne le week-end du 21 et 22 avril 2018.

S1 Race 2 Top Ten: 1. CHAREYRE, Thomas (FRA, TM) 12 tours en 18: 26: 235; 2. KEJMAR, Pavel (CZE, TM) +7: 468; 3. HERMUNEN, Mauno (FIN, SWM) +7: 635: 4. CLASSE, Markus (GER, Husqvarna) +13: 712; 5. BORELLA, Edgardo (ITA, SWM) +13: 947l; 6. SAMMARTIN, Elia (ITA, TM) +19: 967; 7. SITNIANSKY, Milan (CZE, Honda) +20: 197: 8. MONTICELLI, Diego (ITA, TM) +20: 864; 9. TSCHUPP, Raoul (SUI, TM) +37: 786; 10. FATH, Laurent (FRA, KTM) +39: 196.

S1 Globalement Top Ten: 1. CHAREYRE, Thomas (FRA, TM) Pts 50 (25 + 25); 2. KEJMAR, Pavel (CZE, TM) Pts 44 (22 + 22); 3. CLASSE, Markus (GER, Husqvarna) Pts 38 (20 + 18); 4. BORELLA, Edgardo (ITA, SWM) Pts 34 (18 + 16); 5. HERMUNEN, Mauno (FIN, SWM), Pts 33 (13 + 20); 6. SAMMARTIN, Elia (ITA, TM) Pts 31 (16 + 15) 7. SITNIANSKY, Milan (CZE, Honda) Pts 29 (15 + 14); 8. MONTICELLI, Diego (ITA, TM) Pts 27 (14 + 13); 9. TSCHUPP, Raoul (SUI, TM) Pts 23 (11 + 12); 10. BUSCHBERGER, Andreas (AUT, Husqvarna) Pts 15 (10 + 5)

S1 Lites Top Ten: 1. SAMMARTIN, Elia (ITA, TM) Pts 50 (25 + 25); 2. ITURRIOZ Ezequiel (ARG, Suzuki) Pts 37 (15 + 22); 3. LLADOS, Joan (ESP, TM) Pts 36 (16 + 20); 4. BUSCHBERG, Andreas (AUT, Husqvarna) Pts 36 (20 + 16); 5. FILIPPETTI, Gioele (ITA, TM) Pts 33 (18 + 15); 6. PROVAZNIK, Erik (CZE, Yamaha) Pts 32 (14 + 18); 7. COUSIN, Nicolas (FRA, TM) Pts 31 (22 + 9); 8. CORNISH, Lewis (GBR, TM) Pts 24 (11 + 13); 9. PALS, Patrick (EST, TM) Pts 24 (12 + 12); 10. HINTZ, Jannik (SUI, KTM) Pts 23 (9 + 14)

Championnat S1 Top Ten: 1. CHAREYRE, Thomas (FRA, TM) Pts 50; 2. KEJMAR, Pavel (CZE, TM) Pts 44; 3. CLASSE, Markus (GER, Husqvarna) Pts 38; 4. BORELLA, Edgardo (ITA, SWM), p. 34; 5. HERMUNEN, Mauno (FIN, GDS) Pts 33; 6. SAMMARTIN, Elia (ITA, TM) Pts 31; 7. SITNIANSKY, Milan (CZE, Honda) Pts 29; 8. MONTICELLI, Diego (ITA, TM) Pts 27; 9. TSCHUPP, Raoul (SUI, TM) Pts 23; 10. BUSCHBERGER, Andreas (AUT, Husqvarna) Pts 15

S1 Lites Championship Top Ten: 1. SAMMARTIN, Elia (ITA, TM) Pts 50; 2. ITURRIOZ Ezequiel (ARG, Suzuki) Pts 37; 3. LLADOS, Joan (ESP, TM) Pts 36; 4. BUSCHBERG, Andreas (AUT, Husqvarna) Pts 36; 5. FILIPPETTI, Gioele (ITA, TM) Pts 33; 6. PROVAZNIK, Erik (CZE, Yamaha) Pts 32; 7. COUSIN, Nicolas (FRA, TM) Pts 31; 8. CORNISH, Lewis (GBR, TM) Pts 24; 9. PALS, Patrick (EST, TM) Pts 24; 10. HINTZ, Jannik (SUI, KTM) Pts 23.

S1 Fabricants: 1. TM Pts 50; 2. SWM Pts 38; 3. Husqvarna Pts 38; 4. Honda Pts 29; 5. Suzuki Pts 17; 6. KTM Pts 13; 7. Yamaha Pts 10.

Source et photos : supermotos1.eu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *