Supermotard des Nations : La France double championne du monde !

Supermotard des nations 2019

Carton plein pour nos Équipes de France de Supermoto qui remportent la 14ème édition des Nations sur le Circuit Carole ! Axel Marie-Luce, Emerick Bunod et Nicolas Cousin font résonner la Marseillaise dans la catégorie Junior. Cerise sur le gâteau, ils montent sur la 2ème marche du podium au scratch derrière nos Séniors ! Laurent Fath, Sylvain Bidart et Thomas Chareyre repartent de la Région Ile-de-France avec un 6ème titre consécutif ! Bravo ! Sur la 3ème marche du podium, on retrouve l’Italie.

Thomas CHAREYRE
Supermotard des nations Sylvain Bidart
Sylvain BIDART
Axel MARIE-LUCE
Emerick BUNOD

LA FRANCE PREND LA DOUBLE VICTOIRE À FIM SUPERMOTO DES NATIONS

Tremblay-en-France (France) 22 septembre 2019 – Par temps nuageux et pluvieux, le jour de la course de la FIM Supermoto of Nations 2019 a débuté sur le Circuit Carole à Tremblay-en-France, près de Paris en France. Malgré les conditions météorologiques, de nombreux fans de Supermoto se sont déjà rendus tôt le matin sur l’hippodrome parisien et partout ailleurs sur la longue piste, ils appréciaient les courses. Fans de Supermoto. Le circuit Carole est l’un des meilleurs sites en France et tous les coureurs, équipes et pays se sentent chez eux sur la piste rapide spectaculaire. Pour la sixième fois consécutive, c’est l’équipe de France qui a remporté la victoire devant son terrain. Cette année a été très spéciale puisque l’équipe de France junior a également remporté le titre junior et la deuxième place au classement général.

FINALE B-FINALE
La première course dimanche matin était la finale B du FIM Supermoto of Nations. Après quelques courses serrées entre les pays et de nombreux changements de position, c’est à la Pologne de remporter la victoire dans la finale B devant le Team Austria Junior et le Team Brésil.

COURSE 1 (coureurs 1 + coureurs 2)
Juste avant la première course de la journée pour les coureurs un et deux de chaque pays qualifié, la pluie a commencé à tomber du ciel. La direction de course a déclaré la première course comme une course pluvieuse et tous les coureurs de la grille ont décidé de passer aux pneus pluie. Au départ, c’était Laurent Fath, le pilote de l’équipe de France, qui a pris le trou au premier virage, suivi du pilote junior de l’Equipe France Emerick Bunod. En troisième position, le coureur de l’équipe suisse Randy Gotzl juste devant le coureur de l’équipe de France Thomas Chareyre a pris un bon départ depuis la moitié du terrain. Cependant, tout a changé après les premiers tours. En raison de la pluie, les sections tout-terrain du circuit Carole sont devenues tellement glissantes et difficiles que de nombreux coureurs se sont écrasés ou n’ont trouvé aucune traction, même sur des pneus pluie. Le leader de la course est revenu à la cinquième place et Emerick Bunod a repris la tête, qui a mieux géré les conditions. Thomas Chareyre a également gagné la deuxième place, mais le champion du monde et européen en titre a également connu des difficultés dans des conditions difficiles. Au sixième tour, Thomas Chareyre a réussi à dépasser Bunod pour la première place à la sortie du premier tronçon hors route. En troisième position, le coureur de l’équipe allemande Jannik Hintz est parti de six places. Hintz s’est avancé lentement mais au huitième tour, il a commis une erreur qui l’a fait retomber à la septième place. Thomas Chareyre était en tête, mais une chute avec un retardateur juste devant la grande table l’a fait perdre à nouveau la première place à Emerick Bunod. L’autre favori du podium, l’équipe d’Italie, a eu un mauvais départ avec une chute de Luca d’Addato, mais Diego Montcelli a rapidement retrouvé son rythme et est monté à la troisième place à la fin de la course. Laurent Fath de l’équipe de France a également récupéré de sa chute et d’un bon combat contre Ferran Cardus d’Espagne pour la quatrième place. Cardus s’est clairement senti chez lui sous la pluie et n’a pas cédé sa quatrième place jusqu’à la ligne d’arrivée. Pour la plupart des coureurs, ce n’était qu’une question de survie jusqu’au bout, mais le leader Emerick Bunod avait tout sous contrôle et le jeune Français a remporté la victoire pour l’équipe junior en 39,931 secondes, suivi de Thomas Chareyre pour Team France. La troisième position était pour l’équipe d’Italie avec leur Diego Monticelli. Ferran Cardus et Laurent Fath d’Espagne et de France ont complété le top cinq.

COURSE 1 TOP 10: 1. BUNOD Emerick (FRA, Honda) 12 tours en 20: 56.197; 2. CHAREYRE Thomas (FRA, TM) +39,931; 3. MONTICELLI Diego (ITA, TM) +43,508; 4. CARDUS Ferran (ESP, Suzuki) +50.900; 5. FATH Laurent (FRA, KTM) +56,045; 6. COUSIN Nicolas (FRA, Honda) +58,379; 7. HINTZ Jannik (GER, Husqvarna) +1: 00,035; 8. CHARLIER Nicolas (BEL, Yamaha) +1: 10,149; 9. BARTSCHI Yannick (SUI, Honda) +1: 17,566; 10. PALS Prants (EST, TM) +1: 18,528

TOP DIX DES ÉQUIPES: 1. France Jr Pts. 7 000; 2. France Pts. 7 000; 3. Italie Pts. 21 000; 4. Allemagne Pts. 26 000; 5. République tchèque Pts. 29 000; 6. Espagne Pts. 30 000; 7. Estonie Pts. 31 000; 8. Grande-Bretagne Pts. 31 000; 9. Autriche Pts. 32 000; 10. Belgique Pts. 33 000

COURSE 2 (coureurs 2 + coureurs 3)
La deuxième course a débuté dans l’après-midi dans des conditions encore pluvieuses. Les techniciens du circuit Carole ont fait un excellent travail après la première course et ont préparé les sections tout-terrain de la meilleure façon possible. Au départ, le coureur de l’équipe de France, Laurent Fath, a de nouveau fait le trou du trou comme dans la première course devant le coureur junior de l’équipe de France, Emerick Bunod. La troisième position était pour la République tchèque avec Petr Vorlick. Vorlicek a été suivi par le coureur italien Diego Monticelli et le coureur de l’équipe allemande Steffen Albrecht. Les conditions étaient légèrement meilleures mais toujours très difficiles, en particulier pour les sorties des sections hors route. Deuxième coureur de l’équipe de France, Sylvain Bidart a débuté la course sur huit places. Après deux tours, Monticelli a atteint la troisième position en dépassant Petr Vorlicek. Le pilote allemand Albrecht n’a pas perdu de temps non plus et a également dépassé Vorlicek dans le tour suivant. Le coureur allemand s’est senti bien dans les conditions difficiles est parti sa charge pour le podium. En tête, Fath et Bunod se disputaient encore mais Bunod a commis une erreur dans la section des vagues et s’est écrasé. Bunod a rapidement redémarré sa Honda mais n’a pas pu éviter que Monticelli, Albrecht, Vorlicek et Bidart le dépassent. Le vainqueur de la première course a repris sa course à la sixième place. La pluie tombant de plus en plus fort, les conditions de piste devinrent encore plus difficiles et la première victime fut Laurent Fath qui commit une erreur en donnant à Steffen Albrecht, Bidart, qui avait déjà dépassé Monticelli le tour précédent, et Monticelli le dépassa. Le coureur de l’équipe allemande a tenté de s’éloigner du reste du peloton, mais le coureur de l’équipe de France, Sylvain Bidart, avait d’autres projets. Avec un vélo parfaitement préparé, le Français expérimenté a pu rentrer rapidement sur Albrecht et avec un peu d’aide des badauds, Bidart a dépassé Albrecht avec seulement deux tours à faire. Albrecht a essayé de se défendre mais il a dû se contenter de la seconde place et Bidart était en feu. Le trio de tête revient toujours à Diego Monticelli, mais le pilote italien a également commis une erreur et a retrouvé la huitième place derrière Petr Vorlicek (République tchèque). Laurent Fath a pris la troisième place à Monticelli, suivi de son compatriote de l’équipe junior Emerick Bunod, déjà quatrième. La bataille pour la cinquième place a été remportée par le coureur de l’équipe britannique, Richard Blakeman, qui a eu une excellente performance sans aucune erreur. Blakeman a gardé Vorlicek et Monticelli derrière lui. Après douze tours, la victoire revient à Team France avec Sylvain Bidart, 2 ans. 972 secondes d’avance sur le coureur de l’équipe allemande Steffen Albrecht. La troisième place de la course deux était pour Laurent Fath, donc encore un bon résultat pour Team France. Après deux courses, l’équipe de France est en tête du classement devant France Junior et l’équipe d’Italie.

TOP 10: 1. BIDART Sylvain (FRA, Honda) 12 tours en 20: 34.412; 2. ALBRECHT Steffen (GER, Husqvarna) +02,972; 3. FATH Laurent (FRA, KTM) +15,558; 4. BUNOD Emerick (FRA, Honda) +19.961; 5. BLAKEMAN Richard (GBR, KTM) +22,642; 6. VORLICEK Petr (CZE, Suzuki) +30,642; 7. SAMMARTIN Elia (ITA, Honda) +35.090; 8. MONTICELLI Diego (ITA, TM) +37,769; 9. CHARLIER Nicolas (BEL, Yamaha) +44,983; 10. GOTZL Randy (SUI, Kawasaki) +47.907

TOP 10 DES ÉQUIPES: 1. France Pts. 11 000; 2. France Jr Pts. 28 000; 3. Italie Pts. 36 000; 4. Allemagne Pts. 44 000; 5. République tchèque Pts. 46 000; 6. Grande-Bretagne Pts. 48 000; 7. Belgique Pts. 57 000; 8. Estonie Pts. 64 000; 9. Espagne Pts. 68 000; 10. Suisse Pts. 68 000

COURSE 3 (coureurs 1 + coureurs 3)

La dernière et dernière course du FIM Supermoto of Nations 2019 était réservée aux coureurs des groupes 1 et 3. Au départ de la course finale, le pilote de l’équipe de France, Thomas Chareyre, a pris le dernier trou de la journée devant le pilote de la République tchèque, Petr Vorlicek, le pilote de l’équipe junior belge, Romain Kaivers et le pilote de l’équipe de l’équipe française, Axel Marie Luce. À la cinquième place, c’était déjà le Français Sylvain Bidart qui avait pris un bon départ en milieu de terrain. Le pilote italien Elia Sammartin a débuté la course à la septième place. Après le premier tour, Thomas Chareyre avait déjà créé une grosse avance sur sa compétition, laissant sans aucun doute qui était le plus rapide aujourd’hui sur le Circuit Carole. Son compatriote Sylvain Bidart a rapidement progressé et, après deux tours, il a pris la deuxième place devant Romain Kaivers, qui avait déjà dépassé Petr Vorlicek. Un autre coureur qui était en feu était le coureur de l’équipe d’Italie, Elia Sammartin. Le pilote italien a gravi le peloton et a rapidement pris la troisième place dans la course, mais pour le Sammartin, ce n’était pas suffisant et il a lancé son attaque sur Bidart. Tour après tour, l’Italien se rapprochait de Bidart et dans le dernier tour, il effectua un ultime mouvement et dépassa Bidart pour la deuxième place, à plus de dix secondes de Chareyre. Le cavalier belge Romain Kaivers a eu la compagnie de Petr Vorlicek mais le jeune Belge n’a commis aucune erreur et a conservé sa quatrième place jusqu’à la ligne d’arrivée. En tête, Thomas Chareyre maîtrisait parfaitement les conditions de piste difficiles et, sans prendre de risques supplémentaires, il remportait la victoire de la troisième course suivie de 10,228 secondes par l’italien Elia Sammartin. Sylvain Bidart, le deuxième coureur français a complété les trois premiers. Derrière Kaivers en Vorlicek, c’est le coureur de la Team Switserland, Marcel Baumgartner, qui a connu une course solide et les coureurs suisses ont terminé en sixième place. Le premier coureur français junior Nicolas Cousin s’est classé dixième.

Après la dernière course, c’est encore la France qui a remporté le FIM Supermoto of Nations. Pour le pays, il remporte le FIM Supermoto of Nations pour la sixième fois de suite. Le titre junior a également été remporté par la France avec leur solide équipe junior.

TOP 10: 1. CHAREYRE Thomas (FRA, TM) 12 tours en 20: 36.791; 2. SAMMARTIN Elia (ITA, Honda) + 10,228; 3. BIDART Sylvain (FRA, Honda) +11.105; 4. KAIVERS Romain (BEL, Honda) +23,150; 5. VORLICEK Petr (CZE, Suzuki) +27,367; 6. BAUMGARTNER Marcel (SUI, Husqvarna) +49,651; 7. DEITENBACH Jan (GER, Husqvarna) +51.800; 8. GIMENEZ David (ESP, TM) +54,667; 9. PROVAZNIK Erik (CZE, Yamaha) +1: 01,989; 10. COUSIN Nicolas (FRA, Honda) +1: 07,812

TOP 10 DES ÉQUIPES: 1. France Pts. 10 000; 2. France Jr Pts. 32 000; 3. Italie Pts. 38 000; 4. République tchèque Pts. 44 000; 5. Allemagne Pts. 45 000; 6. Espagne Pts. 62 000; 7. Grande-Bretagne Pts. 62 000; 8. Suisse Pts. 66 000; 9. Belgique Pts. 75 000; 10. Belgique Jr Pts. 88 000

Source : https://www.supermotos1.com

Photo : FFM/Stéphane Legrand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *