Dossier : Débuter la compétition en Supermotard

Beaucoup pratiquent le Supermotard en loisir et parfois aimeraient s’essayer à la course, ou tout simplement se lancer dans l’aventure d’un championnat complet.

supermotard nations 2016 podium

Pour cela nous allons vous guider à travers plusieurs thèmes avec leurs budgets respectifs : l’administratif , l’équipement du pilote , la moto et le type de courses.

Commençons par le plus rébarbatif : (Mise à jour 03/17)

Administratif

– Le 1er point est l’obligation d’obtenir le CASM (Certificat d’Aptitude au Sport Motocycliste). L’examen se déroule, en 2 parties, sur une journée :

> Théorie « questionnaire à choix multiples » (40 questions en 40 minutes) sur :

  • la connaissance des drapeaux,
  • les règles de sécurité en compétition,
  • la réglementation sportive,
  • le rôle et le respect des officiels,
  • la sécurité routière,
  • l’environnement.

> Pratique sous forme d’exercices axés sur la maîtrise de la moto ou du quad. Les personnes titulaires du guidon d’or FFM ou d’un permis moto sont dispensées de la partie pratique.

Pour s’inscrire : il suffit de contacter votre Ligue de moto Régionale, et pour connaitre les dates de votre région c’est ici : Calendrier CASM

Coût : 50€

Exemple à connaitre : les drapeaux

 

– 2e point : une fois le CASM en poche il faut une licence FFM. Pour cela il faut s’inscrire dans un Moto Club ; plusieurs sont « dédiés » au Supermotard sinon celui le plus proche de chez vous :

Coût 35€ (moyenne)

Inscription faite, vous devez télécharger un formulaire de licence : http://www.ffmoto.org/licence

Une fois le formulaire imprimé, il faut vous rendre chez un médecin pour la visite médicale obligatoire et faire tamponner, dater et signer le formulaire.

Lorsque ce formulaire FFM est intégralement rempli, il faut le faire parvenir à votre Moto Club avec une copie de votre CASM , vous recevrez ensuite votre carte de licencié à votre domicile (compter 8 à 20 jours).

Budget:

Licence NCO à 270€ , licence qui donne droit au compétition en Championnat de France National et Prestige et d’être classé (à partir de 15 ans)

Licence NJ à 240€ , licence qui donne droit au compétition en Championnat de France pour les moins de 15 ans (à partir de 10 ans)

Voilà pour la partie administrative. Souvenez-vous de toujours avoir votre licence avec vous ; elle vous sera demandée à votre arrivée lors des contrôles de chaque course.

 

Équipement du pilote

L’équipement obligatoire :

  • Combinaison cuir 1 pièces homologuée (tarif occasion à partir de 150€ , neuf de 400 à 1500€)
  • Casque de moins de 5 ans (tarif de 100 à 500€)
  • Masque (tarif de 15 à 100€)
  • Gants en cuir (tarif de 30 à 150€)
  • Bottes tout terrain (tarif occasion à partir de 50€, neuf de 100 à 500€) – des bottes spécifiques au supermotard existent,  elles ont la propriété d’avoir des semelles interchangeables : Gaerne, Sidi
  • Dorsale homologuée, norme obligatoire : EN 1621-2 ou Label FFM, qui a plusieurs niveaux en fonction de la performance (niveau 1 et niveau 2) (tarif de 40 à 200€)

En résumé, il y en a pour tous les budgets – compter donc entre 400€ et 2000€

Pilotes course supermotard

 

La Moto

Une grosse partie du budget va passer dans la moto ; nous n’allons pas décortiquer tous les modèles mais plutôt faire une synthèse des possibilités de motos les plus adaptées à la compétition. Dans l’absolu vous pouvez faire une course avec votre 350 DR ou 400 DRZ en  Supermotard – rien ne vous en empêche.

Petit budget : 125/250 en 2 temps ou 250/450 CRF/YZF/RMZ/KXF… à partir de 2003 jusqu’à  2005 équipé en Supermotard (jantes et frein) à partir de 2000€ jusqu’à 3500€

 

450 CRF course supermotard

 

Budget moyen : de 3500€ à 6000€ pas mal de choix dans cette fourchette de prix, des motos avec de très bon équipements qui vont de 2010 à 2015 et souvent accompagnées de pièces comme une 2e paire de jantes, pneus slick…

Budget course supermotard

 

Budget élevé : là les prix peuvent s’envoler très haut –  Si vous partez sur une base de moto cross neuve à 8000€ avec le top des équipements, vous pouvez dépasser les 20000€. Tout dépendra de votre portefeuille et vos envies !

Moto de course supermotard

 

La moto, avant de prendre le départ d’une course, passe par le contrôle technique pour vérifier des points obligatoires :

  • Sabot moteur (récupérateur donc sans trou dessous) ;
  • Récupérateur de fluides (durites de trop plein) ;
  • Les vis doivent être freinées (fils de fer pour éviter aux vis de sécurité de se dévisser en course : bouchon de remplissage des liquides, bouchons de vidange, vis étrier de freins) ;
  • Protections sous les repose-pieds ;
  • Niveau sonore (votre moto ne doit pas dépasser le niveau sonore ne devra pas excéder 111 dB/A, (109 dB/A + 2 dB/A) avant le début de la course et 112 dB/A à l’arrivée de la course (+ 1 dB/A pour la dégradation du silencieux). ).
Quelques prix des consommables : slick en occasion à partir de 50€, neuf 150€, plaquettes de frein à partir de 35€ et essence où il faut compter à peine 10 litres par jour.

Et il vous faudra un tapis environnemental à disposer obligatoirement sous la moto ! (un morceau de moquette peut très bien faire l’affaire, dimensions 160×100)

Les équipements non obligatoire mais qui facilitent la vie selon votre budget :

  • 1 paire de roues supplémentaire pour des pneus pluies (de 400 à 2500€)
  • 1 paire de couvertures chauffantes (de 100 à 500€)
  • 1 compresseur (20 à 500€)
  • 1 groupe électrogène (100 à 2000€)
  • 1 démonte-pneu et ses outils (50 à 300€)
  • 1 barnum (100 à 2000€)

Types de courses :

Maintenant que vous avez tout, c’est partie pour la course , mais laquelle ?

De 10 à 90 ans, de 80cc à 750cc, de débutant à confirmé vous avez de nombreuse possibilités pour exprimer vos talents de pilote de supermotard, avec des grosses nouveautées en 2017 notamment pour les pilotes en herbes : S4 à partir de 10 ans ou le S3 à partir de 13 ans.

Annulé : Coupe de marque la Cup Luc1  : Les épreuves seront ouvertes aux moto Honda uniquement de 250cc et 450cc de 2015, 2016 ou 2017 du réseau Français, avec une préparation limitée pour limité les coûts, la bonne formule pour commencer.

  • Licences admises : NCO.
  • Le nombre de pilotes est limité à 32 engagés (32 premiers inscrits pour l’année 2017).
  • Nombreux lots à la clef durant la saison, tels que des consommables : slick, plaquettes..voir plus d’informations sur luc1.com/reglement-luc1-cup

Catégorie Challenger : Les épreuves sont ouvertes à tout type de motos de 250cc à 750cc, monocylindre ou bicylindre et répondant aux normes de sécurité imposées par le règlement technique de la FFM. Beaucoup on commencé par le Challenger avant de s’orienter sur une catégorie ou pour grimper dans le classement saison après saison. Sessions suivant les qualifications chronométrées en groupe de niveau de 1 à 4 suivant le nombre de pilotes inscrits sur le weekend.

  • Licences admises : NCO.

Catégorie Prestige S1 Les épreuves sont ouvertes à tout type de motos de 300cc à 750cc, monocylindre ou bicylindre et répondant aux normes de sécurité imposées par le règlement technique de la FFM.

  • Licences admises : Inter, NCO.

Les pilotes s’engageant dans la catégorie Prestige S1 n’auront plus la possibilité de s’engager dans une autre catégorie en cours d’année. Seuls les pilotes figurant sur la liste de notoriété Supermotard établie par la Groupe de travail Supermotard sont autorisés à s’engager dans cette catégorie. Les pilotes figurant sur cette liste de notoriété ne sont pas autorisés à s’engager en catégorie Challenger. Le Groupe de travail se réserve toutefois la faculté d’accorder des wild-cards à des pilotes français et étranger qui ne figureraient pas sur cette liste de notoriété et qui en formuleraient la demande.

Catégorie S2 : Les épreuves sont ouvertes à tous types de motocycles solo 250 4T à partir de 15 ans.

  • Licences admises : Inter, NCO.

A l’issue de la saison, les meilleurs pilotes du S2 auront la possibilité, s’ils le souhaitent, d’intégrer la liste de notoriété Supermotard.

Catégorie S3 : Les épreuves sont ouvertes à tous types de motocycles solo 125 2T à partir de 13 ans.

  • Licences admises : NJ, NCO et Inter.

Pour le pilotes féminins, les épreuves sont ouvertes à tous types de motocycles solo 125 2T à partir de 13 ans et 250 4T à partir de 15 ans. Licences admises : NJ, NCO et Inter.

• Catégorie S4 : Les épreuves sont ouvertes à tous types de motocycles solo 85 2T. Les pilotes devront avoir entre 10 et 15 ans et être titulaires du guidon d’or pour les pilotes âgés de 10 et 11 ans et du CASM pour les pilotes à partir de 12 ans. La limite d’âge minimum débute à la date anniversaire du coureur. Pour la limite d’âge maximum les pilotes ne devront pas avoir 16 ans au cours de l’année (né au plus tard en 2002).

  • Licences admises : NJ, NCO.

Prix des engagements par épreuve pour la saison 2017 :

Pour les catégories Prestige S1, S2, S3, Challenger et la Cup Luc1 l’engagement à l’année : 110 € (Pour les engagements à l’année la date limite est au 28 février 2017. Engagement à l’épreuve : 130 €)

Pour la catégorie S4  l’engagement à l’année 80 € pour les engagements à l’année la date limite est au 28 février 2017. Engagement à l’épreuve : 100 €

course de supermotard en france

 

Calendrier des épreuves du championnat de France supermotard 2017

Vous pouvez le consulter sur FFM Supermotard 2017

Les + à prévoir

Le transport des troupes, remorque ou camion, les frais de déplacements (gasoil, péage).

L’intendance : couchage (camping car, caravane, tente…), nourriture.

A chacun de voir le budget de ce poste qui est très variable suivant les options de confort choisies, et également suivant votre situation géographique (il faudra peut-être traverser la France pour se rendre à certaines épreuves !)

[popup_close tag= »span »]

Abonne toi à l'info du supermotard par 17pouces.net



[/popup_close]

[themoneytizer id= »7392-16″]

11 pensées sur “Dossier : Débuter la compétition en Supermotard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *