SAGA : KTM , 20 ans de Supermotard routier

KTM fêtera en 2013 ses 60 ans dans l’industrie moto , 17 Pouces revient sur leur histoire à travers leurs modèles Supermotard.

KTM marque Autrichienne n’est pas née en 1934 . Son fondateur Hans Trunkenpolz ,serrurier de son état, commence à réparer des voitures et des motos , puis à en distribuer ; notamment la marque Opel pour l’automobile et DKW pour la moto. De fil en aiguille , il se lance dans la construction et présente en 1953 à Vienne sa première moto , motorisé par un Rotax 2 temps de 98cc : La R 100.

Il s’implique très tôt dans la compétition en catégorie 125cc et s’associe à un ingénieur  Ernst Kronreif .De la naîtront les 3 initiales KTM :  Kronreif – Trunkenpolz – Mattighofen ,cette dernière étant la ville de production .

Maintenant faisons un grand pas pour en arriver au 1er Supermotard de série; la KTM 620 Duke en 1993. Avec l’arrivée du nouveau mono-cylindre LC4 (Liquid Cooled – 4 soupapes) KTM se lance sur la production « routière » en se démarquant de ses camarades de l’époque et surfe alors sur le plein essor du Supermotard.

Nous n’aborderons que les versions homologuées de plus de 125cc pour la route , laissant les hypermotards et autres croisements roadster/sm de la marque pour nous concentrer sur l’essence même du sm.

1993-1998   KTM 620 Duke , mono cylindre de 609cc , 50CV à 7250tr/mn , 50nm à 5900tr/mn. Elle fera carrière jusqu’en 1998.

 

1998 – 2002  KTM 620 Lc4 Supermono  ,un look plus dépouillé pour cette série qui reprend les « plastiques » des versions trails de la marque.

 

1999-2006  KTM 640 Duke II : Evolution majeur de la Duke niveau esthétique , jantes BBS à bâtons , double silencieux sous la selle et face avant redessinée permettant de mieux la distinguer de son ancienne version. Le moteur quant à lui, gagne en cylindrée , en passant à 624.5cc , gagnant ainsi 5cv . La dernière mouture de la Duke apparaît en 2008 en perdant son affiliation Supermotard pour se tourner plus vers l’esprit roadster.

 

1999 – 2006  KTM 625/640/660 LC4 Supermoto (Super Comp et SMC) ,  , motorisation identique à la Duke II avec une évolution en 2004 du circuit d’huile essentiellement. La KTM 660 SMC version orientée plus sport avec un cylindre de 654cc , sans démarreur électrique , sera aussi décliné en version Factory pour la piste. 

KTM 625 SMC 1999

KTM 640 Supermoto 2000 version US

KTM 640 Supermoto 2004

KTM 640 Supermoto 2006 version Pretige

KTM 660 SMC 2004

KTM 660 SMC 2005 , évolution esthétique du garde boue arrière et double silencieux

KTM 660 Factory VDB , non homologuée

 

2007 – 2008  KTM 690 Supermoto : Changement radical de la gamme avec un nouveau bloc de 654cc à injection, développant 63cv pour un couple de 65 Nm à 6550tr/mn et nouvelle robe , tranchant avec la série précédente qui ne fera pas l’unanimité.

 

2008 – 2012  KTM 690 SMC et SMC-R font leur apparition en revenant à un design plus conventionnel . KTM renoue avec le succès commercial des séries de 1999 à 2006. La 690 SMC-R voit son moteur retravaillé pour plus de puissance (4cv), réglages de suspension spécifique, Té de fourche taillés masse et quelques touches esthétiques tel que le cadre orange.

KTM 690 SMC 2009

KTM 690 SMC 2010

KTM 690 SMC-R 2012

 

 

Voici retracée une saga, qui dure depuis 20 ans et chère à la marque Autrichienne ; sans compter toutes les versions Racing dérivées des modèles cross et faisant les beaux jours des compétiteurs de tous niveaux à travers le monde . Le sujet sera aborder dans un autre article prochainement.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *