Prestige : Magny Cours 2013 les résultats

Magny Cous c’était transformé en station thermale le temps d’un week end pour la deuxième manche du Championnat de France Prestige.

Une pluie abondante a balayée la piste durant les jours précédents la course ainsi que le samedi,  rendant la partie terre plus que compliquée pour les participants qui se sont rattrapés le dimanche avec un temps plus clément mais ne laissant pas le droit à l’erreur avec de la poussière (ou boue séchante) ne laissant qu’une trace exploitable.

 

La catégorie reine se voyait tronquée du multiple champion de France ; Sylvain Bidart (Luc1 – Owatrol) mais aussi de Aurélien Grelier (Team Blot) et Fred Guerin (Lux-Performance) pour cause de concordance de date avec le Mondial.

C’est donc Stéphane Blot (Team Blot) qui décroche la pôle devant Eddy Pétard (Team Fast) et Waren Bougard (Team Les2roues), une première ligne dédiée au Yamaha.

Blot one

 

 

En première manche c’est Waren Bougard le plus prompt a se dégager de la meute. Il creuse l’écart mais Stephane Blot remonte sur lui et les derniers tours vont être très chaud pour la plus grande joie des spectateurs. Stephane Blot retardant le plus possible ses freinages et c’est dans le dernier tour que Waren cale dans la partie terre laissant filer la victoire. Eddy Pétard et David Baffeleuf complètent le trio de tête finale , Waren se contentant de la 6eme place devancé par Jonathan Guenzi et Maxime Lacour (Team Clickair).

 

waren bougard

 

 

La deuxieme manche , ont prends les même et on recommence avec le bondissant Waren Bougard qui va à la faute en sortie de partie terre laissant filer ses adversaires. Stephane Blot prend le commandement avec dans sa roue Eddy Pétard qui lâche prise au 2/3 de la course. David Baffeleuf ne pourra remonter sur les hommes de tête préférant assurer avec un manque de feeling sur son train avant.

 

Seb_Magny-Cours_2013-7

1. Blot, 75 pts ; 2. Pétard, 66 pts ; 3. Baffleuf, 58 pts ; 4. Guenzi, 52 pts ; 5. Bougard, 47 pts ; 6. Cottenet, 41 pts ; 7. Précop, 41 pts ; 8. Dabert, 40 pts ; 9. Chirot, 36 pts ; 10. Langlois, 25 pts

 

Catégorie S2 :

Les chronos sont remportés par Till De Clerck (Team Blot) au détriment du pétulant Adrien Goguet (Team Les2roues) et Franck Giroud (Team Fullpower77) complète la 1er ligne.

 

Till Goguet

 

 

La première manche ne laissera que peut d’espoir aux concurrents de Adrien Goguet qui vont batailler dur pour la deuxieme place. Un combat qui va tourner autour de Till De Clerck, Franck Giroud et Jean Charles Decabooter (Team Blot) , le jeune Till signant le meilleur temps de la manche laisse pourtant filer cette deuxième place au profit de l’expérimenté Franck Giroud suivit de JC Decabooter.

 

Adrien Goguet

 

 

Deuxieme manche est très bon départ de JC Decabooter suivit de Till De Clerck et Adrien Goguet qui les passe l’un après l’autre , une bataille s’engage entre les deux pilotes « Blot »  mais qui tourne à l’avantage de Till apres un freinage tardif de Jean Charles qui percute son coéquipier et perd toute espoir suite au redémarrage fastidieux de sa Yamaha. le podium sera complété de Franck Giroud.

 

podium S2

 

 

1.Goguet, 72 pts ; 2. De Clercq, 65 pts ; 3. Giroud, 62 pts ; 4. Pasco E, 48 pts ; 5. Couderc, 48 pts ; 6. Decabooter, 47 pts ; 7. Sauray, 42 pts ; 8. Catrice, 39 pts ; 9. Teyssier, 36 pts ; 10. Prizzi, 33 pts

 

En catégorie Challenger cavalier seul pour Gauthier Callet qui fait le carton plein du week end avec la pôle et les deux victoires de manche.

Challenger départ

 

 

Jordan Labbé auteur du deuxième temps gardera cette position finale qui le réjouie pour un novice de la discipline. Elian Gras complète le podium final et Cedric Alarcos ex leader a souffert de ces conditions qu’il n’affectionne pas particulièrement et termine 4eme.

 

podium challenger

 

1.Callet, 75 pts ; 2. Labbé, 64 pts ; 3. Gras, 53 pts ;4. Alarcos, 51 pts ; 5. Piazza, 47 pts ; 6. Boussagol, 46 ; 7. Ortega, 42 pts ; 8. Papin, 42 pts ; 9. Garvi, 26 pts ; 10, Joseph, 25 pts

 

Photos : Motor-Vision (Facebook) et Florian Gabrysiak (Facebook)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *