Sylvain Bidart au sommet

01_S1_Bidart+Grelier

L’épreuve de l’Alpe est toujours une course à part dans le calendrier, en raison du cadre exceptionnel mais aussi d’un circuit mythique, qui accueille le trophée Andros l’hiver et les championnats de Supermotard français et italiens l’été.

De nombreux pilotes se sont ainsi rendus sur place plusieurs jours en avance afin d’en profiter au maximum. Au programme : vélo de descente, randonnée, jetski et fondue !

Dès le vendredi c’est pourtant bien la course qui occupait l’esprit de tous les pilotes et de leurs équipes… à plus de 1800m d’altitude l’épreuve s’annonce en effet difficile pour les moteurs comme pour les pilotes !

Le circuit est réputé très technique, avec un revêtement parfois irrégulier et 2 parties terres délicates. A noter que le célèbre saut, apprécié autant des spectateurs que des pilotes (et des photographes !), a malheureusement été supprimé cette année et remplacé par une chicane beaucoup moins spectaculaire.

Dans la catégorie reine, Sylvain Bidart (Luc1) fait un sans-faute et repart avec tous les points malgré la pression constante d’Aurelien Grelier (Blot) et de nombreux autres pilotes à l’affut de la moindre erreur… Une erreur, le pilote Blot en commettra justement une dans la dernière manche lors de son duel avec Sylvain Bidart, où sa chute a permis à Eddy Petard (Les 2 Roues) de s’offrir la 2ème place de la manche comme de l’épreuve. Aurélien finit donc 3ème, avec quelques longueurs d’avance sur les vétérans David Baffeleuf et Stéphane Blot. Cette 2ème manche aura été riche en rebondissement puisque Stéphane Blot a également chuté au 1er virage, gênant fortement Waren Bougard (Les 2 Roues) qui comme à Magny-Cours a assuré le spectacle avec une belle remontée jusqu’à la 3ème place ! Au classement provisoire du S1 c’est Eddy Petard qui repart de l’Alpe avec le maillot jaune, suivi par Sylvain Bidart (qui n’a pas encore récupéré ses points du Mondial pour l’épreuve de Magny-Cours). Waren Bougard accroche la 3ème place malgré une crevaison en 1ère manche, et garde une courte longueur d’avance sur Stéphane Blot et David Baffeleuf.

S1_Classement-3

prophoto-sd1000-8862

 

Interview de Sylvain Bidart

 

En S2 Adrien Goguet (Les 2 Roues) qui avait jusque-là dominé sans partage la catégorie a dû faire face au retour en compétition de Germain Vincenot (Luc1) et de Guillaume Flandin, aussi incisifs l’un que l’autre. Le pilote Les 2 Roues impressionne lors des essais chronos mais c’est Germain qui s’offre la victoire dans la 1ère manche malgré une longue absence des circuits. Un souci d’injection l’empêchera en revanche de disputer la seconde manche, ce qui laisse le champ libre à Goguet, suivi de très près toute la course par le pilote Luc1. Le jeune Till De Clerq (Blot) complète le podium devant son coéquipier Jean-Charles Decabooter. Malgré des chronos très prometteurs, ce dernier a souffert d’ennuis mécaniques (2 moteurs cassés !) qui l’ont obligé à terminer l’épreuve sur une 125cc de prêt. Goguet conserve une avance confortable au classement provisoire, suivi de Till De Clerq, Frank Giroud, Jean-Charles Decabooter et d’Eddy Pasco (RAW).

S2_Classement-4

Côté féminin, Juliette Berrez continue à imposer son rythme et Marion Desceliers (RAW) accroche une belle 2ème place devant Ambre Blot.

S2_feminin_Classement-5

01_Challenger_Vavasseur

En Championnat de France Challenger la concurrence est encore plus féroce que d’habitude. Avec l’apparition de nouveaux pilotes comme Steve Pasco (RAW) qui a mis de côté le championnat S2 suite à sa fracture de la clavicule à Magny-Cours, Vivien Gonnet  ou encore du vétéran François Vavasseur. Ce dernier signe un retour remarqué après 10ans d’absence en Supermotard puisqu’il va complètement dominer sur sa Yamaha l’épreuve de l’Alpe avec la pôle + 2 victoires de manche. Il est suivi de Gauthier Callet et de Vivien Gonnet qui complètent le podium. L’ancien leader provisoire, Cedric Alarcos, s’étant blessé lors d’une lourde chute dans la 1ère manche, le classement de la catégorie est complètement modifié : la 1ère place provisoire revient à Elian Gras qui s’il n’a remporté aucune manche ni pôle mais voit sa régularité récompensée. Il est suivi de très près par Lilian Boussagol, puis par Gautier Callet, pénalisé par son absence à l’épreuve de Loheac.

Challenger_Classement-1

01_Quads_Caimi

Chez les Superquads c’est Jeremy Caimi qui remporte l’épreuve devant Christophe Cuche et Stéphane Morin, qui a pâti d’un départ raté lors de la 1ère manche. Au classement provisoire Christophe Cuche augmente légèrement son avance sur le pilote TMC sans pour autant se mettre hors de portée puisqu’il reste encore 2 épreuves. Mathieu Blanc conserve lui sa 3ème place, malgré une chute spectaculaire dans la 2ème manche, heureusement sans conséquence.

Quads_Classement-2

Rendez-vous les 14-15 septembre au Castellet pour l’avant dernière manche du championnat 😉

Texte: Alexandre « TINSTAW » LULL

Photos:
Alex : tinstaw.com
Steph : pro-photo.fr

Interview : Jordan Labbé

Détails des résultats :
http://archive.ffmoto.org/_RESULTATS/resultats.php?specialite=supermotard

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *