Le top 5 prêt pour la finale du Mondial à Rivesaltes

Avec 3 Français parmi les 5 meilleurs, et une finale en France au Grand Circuit du Roussillon (Rivesaltes), le Supermotard a de quoi déplacer les foules ! Le spectacle est garanti sur ce circuit dont les infrastructures ont été entièrement revues. Tout se jouera en 2 séances d’essais libres, une séance d’essais chrono, et 2 courses. Mais à J-5 de cette grande finale, dans quel état d’esprit sont les pilotes du top 5? 17pouces.net a posé la question à ces 5 champions.

prophoto-sd1000-3286

Le Finlandais Mauno Hermunen (#131) roule sur TM pour le team SHR. Il a gagné la plupart des courses de la saison, et même s’il n’a pas totalement distancé le champion du Monde en titre Thomas Chareyre (team TM), il jouit d’une avance assez confortable de 25 points. Il compte donc jouer la sécurité: « Je suis toujours là pour gagner. Je ferai de mon mieux pour gagner dans la première finale. Mais si je ne suis pas assez rapide, je ralentirai un peu pour assurer la fin. »

prophoto-sd1000-3727

Thomas Chareyre (#1), Champion du monde en titre: « Pour le GP a Triscina, j’espérais mieux ! Je voulais reprendre des points et finalement j’en ai perdu 3… Donc je suis un peu déçu, en 1ère manche le drapeau rouge m’a complètement déstabilisé, avec le 2ème départ ou Vorlicek vole le départ sans être sanctionné, j’étais un peu perdu et j’ai mis trop de temps a retrouver le rythme. En 2ème manche, c’était un peu pareil je pars pas trop mal puis je perds le rythme – et puis il a fallu que Mauno me double avec Occhini ça m’a réveillé! J’aurais dû rester de suite avec mon frère pour essayer de jouer la victoire de manche… »

« A rivesaltes j’arrive pour gagner le GP. Le championnat je sais que ça va être dur – il ne faut pas se faire d’illusion, avec 25 points de retard à la régulière, il a juste à assurer… Mais bon je viens pour mes fans, mes amis qui viennent tous me soutenir ce week-end et j’espère leurs offrir du beau spectacle pour leur faire plaisir! »

« Ça a été une saison difficile avec plein de problèmes, un coup la moto, un coup la main fracturée, un coup les pneus, etc. Je n’ai pas fait une course de toute l’année où tout s’est bien passé sur la moto et moi a 100%! Donc j’ai envie que ça se termine rapidement, et surtout que ça tourne! »

prophoto-sd1000-5141

Adrien Chareyre (#5) a remporté dimanche dernier son premier GP de la saison, et avec ses 4 titres de champion du monde, il est bien sûr un adversaire sérieux. Il a 57 points de retard sur Mauno Hermunen, et ne peut donc pas prétendre au titre, mais a bien sûr toutes les chances d’être sur le podium final: « Je me sens bien après cette victoire, comme à chaque fois, elle me détend plus qu’elle ne m’apporte de pression supplémentaire… La piste de Rivesaltes est très belle mais il y a très longtemps que je n’y ai pas posé mes roues. Malgré cela j’espère y être compétitif et je vais tout faire pour y faire retentir une nouvelle Marseillaise devant le public français! »

prophoto-sd1000-3554

Ivan Lazzarini (#30), avec 83 points de retard sur le leader, est encore en lice pour le podium final, même si cela semble difficile: « Je suis vraiment en colère après Triscina parce que la chute n’était pas de ma faute. Je suis tombé car la flaque d’huile n’était pas signalée. J’étais suffisamment rapide pour me battre pour le podium,  j’ai donc perdu une bonne occasion. »

« Pour la finale, je me focalise sur la course, car le classement est assez clair, et il faudrait quelque chose de très bizarre pour le changer. Mais les courses sont les courses, et on ne sait jamais ! »

prophoto-sd1000-4778

Sylvain Bidart (#64), qui a fait un retour remarqué sur le Mondial avec le team Luc1 Owatrol Honda après plusieurs années d’absence, est 5e au classement provisoire. Il peut difficilement espérer un podium sur la saison, mais il arrive avec une forte détermination malgré tout: « Avant le début de la saison, mon objectif était d’être dans le top 5. Donc évidemment je pourrais me considérer satisfait. Mais après le début de saison, je m’étais dit que je pouvais faire vraiment mieux, et en ça je suis un peu déçu, je pense que je n’ai pas roulé à mon meilleur niveau. »

« Pour la finale à Rivesaltes, mon objectif est de tout donner: pourquoi ne pas finir la saison comme je l’ai commencée, par un podium? »

Propos recueillis par Stéphane Bernard pour 17pouces.net / Photos Stéphane Bernard, pro-photo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *