Adrien Goguet : le renouveau du Championnat de France S2

_ALX1293

A quelques jours de la finale du Championnat de France 2013, le leader du Championnat de France S2 Adrien Goguet revient pour 17pouces sur sa saison et ses projets.

Cf. encadré en bas de page pour un bref historique du parcours d’Adrien.

17pouces : Salut Adrien ! A 27 ans, tu es déjà un vétéran du supermotard avec 10 ans d’expérience en compétition. Après ton titre de Champion de France S2 [650cc] en 2008 tu as enchainé les blessures et fini par arrêté de rouler…

Adrien Goguet : J’ai enchainé 8 fractures et blessures en 2 ans… en 2011 je n’avais plus l’envie, l’ambiance ne me plaisait plus donc j’ai préféré arrêter. J’avais aussi créé ma boite en 2009 donc je n’avais plus trop la tête à la moto. C’est peut-être pour ça que je me suis autant blessé à partir de ce moment !

On t’a retrouvé cette année en S2 (qui est passée entre temps en 250cc) avec Yamaha-Les 2 Roues. Comment ça s’est fait c’est eux qui sont venus te chercher ?

Pas du tout, en fait en 2012 j’étais juste venu voir les copains et me faire plaisir avec une 125cc, sauf que la 125cc je l’ai prise dans la gueule… on m’en a prêté une 2ème et je l’ai aussi pliée ! Le soir en sortant en boite avec [Guillaume] Flandin je suis tombé sur Mr Coget qui m’a dit « tiens Florian [Coget] s’est blessé, tu veux rouler avec sa moto demain ? ». Du coup j’ai roulé avec sa moto et j’ai pris énormément de plaisir, ça m’a redonné le goût de rouler en supermot !

Ensuite le hasard a fait que Juliette [Berrez], ma copine, cherchait une structure et quelqu’un pour l’accompagner en enduro, donc je me suis tourné vers Les 2 Roues. A force de discuter de supermot’ ils m’ont proposé de re-rouler en 250. Franchement ça a été un hasard car j’étais pas parti pour refaire du Supermotard !

Qu’est-ce que tu penses du championnat S2 actuel ?

Quand je suis venu rouler en S2 l’année dernière c’était juste « comme ça » mais j’ai été marqué par quelque chose. J’avais roulé 2 fois avec une 144cc TM, je m’étais vraiment fait plaisir et je trouvais que ça allait quand même assez vite. Quand je suis venu avec une 125cc à l’Alpe d’Huez personne ne me prenait au sérieux. Moi ça faisait 1 an et demi que j’étais hors des circuits mais j’ai trouvé que ça n’allait pas très vite… comme en S1 il manquait des lièvres pour tirer le niveau vers le haut je pense.

Le lièvre cette année c’est clairement le rôle que t’as joué, t’as complètement dominé ta catégorie, t’as remporté toutes les épreuves et ton pire résultat en course ça doit être 2ème ou 3ème …

Ouai 3ème à une manche de l’Alpe.

Tu penses que tes performances vont attirer d’autres pilotes en S2 ?

J’en suis persuadé, j’en ai discuté avec pas mal de personnes et le 250 apporte énormément d’avantages, que ça soit financiers ou au niveau du pilotage ! Il y a des pistes courtes où on s’attend à ce que les 250 soient devant mais en fait on se rend compte que c’est sur des pistes rapides qu’on est meilleur. Le fait qu’on a moins d’inertie moteur, les motos sont plus agiles dans tous les enchainements on arrive à passer plus vite que des 450. Par contre dès qu’il y a des relances on a quand même quasiment moitié moins de chevaux donc ça se ressent tout de suite.

Je connais pas mal de pilotes qui ont arrêté le supermotard qui seraient prêt à revenir en 250 (Guillaume Rigal ou d’autres). Sur une 250 pour être en tête du Championnat de France ça m’a couté 4 pneus arrière dans la saison !

Quasiment ce qu’il faut pour 1 épreuve en S1…

Ouai voilà ! Moi j’ai utilisé que des pneus d’occasion à l’avant et environ 1 pneu arrière neuf par dimanche de course. Donc c’est quand même assez économique, et ça demande moins d’entrainement physique qu’en 450, par contre pour aller vraiment vite avec une 250 il faut être beaucoup plus fin en termes de pilotage. Je compare toujours une 250 avec un karting de loc : quand on se loupe le temps de relancer la moto…

Le Championnat S2 c’est donc parfait pour les jeunes pilotes et les petits budgets, mais pour toi ça ne se limite pas à ça ?

J’ai discuté avec plein de gars qui sont prêts à redescendre car ils en ont marre de pas être dans le coup en 450 et ils pensent qu’ils pourraient faire mieux avec une 250… Moi je ne revenais pas dans cette catégorie pour tout gagner, mon but c’était de redonner de la valeur à cette catégorie qui a toujours été dénigrée car c’était une « formule de promotion », « pour des jeunes » etc… Aujourd’hui le S2 est considéré comme un vrai championnat et économiquement parlant on est sur un marché où il y a du « matériel ». J’ai toujours roulé avec des marques [exotiques] mais c’est plus facile d’aller trouver de l’aide quand tu roules sur Honda, Yam, Kawa, Suz ou KTM où ça intéresse des vendeurs de pièce car ils ont des trucs à vendre derrière. Alors qu’avec des 650 comme on avait avant comme les Husaberg, TM, VOR ou des marques « à la con » comme ça il n’y a aucun accessoire à vendre avec ces motos donc t’intéresse personne. Avant les catégories c’était S1 et S2 car au catalogue il y avait du 650 Husaberg, 600 KTM, Beta, Husqvarna… le marché offrait ces motos. Aujourd’hui le marché c’est celui du cross, donc MX1/MX2, 250cc/450cc. Donc le S2 a suivi l’évolution économique de notre sport !

_ALX5601
Là tu rentres de Mettet où t’as roulé en 450cc [une 480cc en réalité], ça s’est passé comment ?

Plutôt pas mal. Ca fait un peu bizarre quand même de reprendre une « grosse » moto, ça n’a vraiment rien à voir avec la 250, il y a pas mal d’automatismes qu’il a fallu que je modifie mais dans l’ensemble j’étais content de moi car physiquement ça allait bien. On avait des manches de 30 minutes et plus on roulait mieux ça allait. J’étais dans les mêmes temps chrono qu’Eddy Petard, qui se bat quand même pour les avant-postes en France et qui connait sa moto par cœur. Rouler dans ses chronos pour une reprise en 450 j’étais quand même satisfait. C’était aussi pour moi l’occasion d’avoir une idée de ce que je valais sur 450, ça me tenait à cœur de prouver que je savais encore rouler assez vite avec une 450.

Et quels sont tes projets pour la saison prochaine ?

L’année prochaine je repars avec Les 2 Roues. Ils ont été super avec moi ! C’est grâce à eux que je suis revenu en Supermot, ils ont fait ce qu’il fallait pour me redonner l’envie, et de mon coté j’ai fait mon maximum pour le leur rendre ! Je pense qu’ils font partie des rares passionnés qu’il y a sur le championnat comme l’ont pu être la famille Seurat avec Husqvarna à l’époque.

Tu restes en S2 ?

Aujourd’hui je reprends énormément de plaisir à rouler en Supermotard, mais avec cette moto [la YZF250]. C’est une moto qui me correspond parfaitement. C’est pas une moto puissante ça c’est sûr, par contre elle est extrêmement fiable et extrêmement maniable. J’ai un châssis qui a été préparé par Sylvain Fura [FRD Racing] qui est extraordinaire ! Il y a pas mal de gens qui me parlent sans arrêt du S1, j’ai dit à [Alexandre Salvatore] [NDLR : patron de la concession Yamaha Les 2 Roues] pourquoi pas le S1 mais si ça se fait ça je ne roulerai pas en 450. S’il y a bien un truc que j’ai réalisé à Mettet c’est que même si la 480cc était une très bonne moto… je vais pas dire que j’ai pas pris de plaisir mais je ne me suis pas « régalé ». J’ai roulé car c’est un beau circuit, une belle épreuve etc… mais je me suis pas amusé comme je m’amusais cette année en S2.

Il ne faut pas oublier qu’aujourd’hui quand je pose le cul sur une moto c’est pour m’amuser. Quand j’ai commencé la moto (assez tard) je m’étais fixé comme objectif le titre de Champion de France [NDLR : Adrien a été Champion de France S2 en 2008] et j’ai eu le bonus d’aller au [Supermoto des] Nations qui a été une expérience inoubliable, donc maintenant je ne veux plus me prendre la tête, juste prendre du plaisir.

Si je roule en S1 ça sera donc avec une 250 préparée en 350cc [le règlement interdit les moteurs à la cylindrée inférieure à 350cc en S1]. Cet hiver on a en préparer une avec [Alexandre Salvator], je vais rouler en cross, faire un peu de sable avec pour voir si c’est fiable etc… et si ça tient il y a des chances que je roule en S1 l’année prochaine avec cette moto. Tout va dépendre des essais, si ça le fait pas je reste en 250 car il n’y a vraiment qu’avec cette moto que je prends du plaisir.

Et Alexandre Salvatore il en pense quoi ?

« Coco » c’est un passionné, c’est quelqu’un qui ne supporte pas qu’un de ses pilotes abandonne à cause de la moto (même si ça arrive rarement, heureusement). Il aime les « challenges » comme ça, où il est impliqué personnellement.

Sylvain Bidart est très fort et il va être encore plus fort l’année prochaine… il y en a d’autres bien sûr mais Sylvain en particulier ça va être très compliqué d’aller le chercher. Mais si je roule en S1 et que j’arrive à être devant avec une moto faite de A à Z par Coco c’est un challenge pour nous deux !

Mais la nouvelle 250 Yam’ ça va vraiment être une arme, donc au pire moi je reste en S2 sans problème…

Si tu restes en S2 quels seraient tes principaux adversaires en 2014 ? Plutôt des pilotes qui arrivent ou reviennent dans la catégorie comme évoqué tout à l’heure, ou alors des jeunes qui montent comme Jean Charles Decabooter ou Till de Clercq ?

Till de Clercq va faire mal, c’est quelqu’un en qui je crois énormément. Il est sérieux, rigoureux, motivé, doué et super correct (en tous cas pour le moment). C’est pas un chien fou prêt à vendre sa mère pour être devant. Je précise ça car c’est pas le cas de tout le monde…

Si je continue en S2 ça va paraitre prétentieux mais personne ne me fait peur, je vais me donner les moyens de m’entrainer correctement (pas comme cette année) car je sais que je serai attendu au tournant.

_ALX8850

Pour la saison 2013 il reste encore 1 course à Belmont [sur Rance] ce WE, t’es déjà quasiment assuré du titre de Champion de France S2, je crois qu’il te manque moins de 10 points ?

C’est ça, 7 points.

Tu vas rouler à fond ou tu vas y aller tranquille ? J’ai entendu parler d’une « nouvelle » moto…

Ouai, je vais rouler en 125cc pour la finale. Quand j’ai commencé ça n’intéressait bien entendu pas Yamaha mais moi j’étais chaud pour faire tout le championnat en 125cc, car c’est une moto et un style de pilotage que j’adore.

Pour la finale je m’étais fait une 144cc que j’ai remise en 125cc pour ne pas avoir de litige avec qui que ce soit. Par contre je vais rouler à mon maximum, pas question de venir prendre les 7 points qui me manquent aux chronos et me dire « ha je suis Champion c’est bon ». Après c’est sûr que j’arrive avec moins de pressions qu’à d’autres courses.

Ça sera la YZ 125 de 2013 ?

Non, c’est une moto que j’ai faite de bric et de broc… J’ai pris un chassis, une fourche, un moteur je me suis fait une replica d’une moto d’usine de 1995. J’ai passé 4 mois dessus, mais bon je suis pas ingénieur mécanicien donc honnètement je serais pas surpris de me prendre la moto dans la gueule !

Donc tu viens avec une vieille moto que t’as montée toi-même, mais pas pour amuser le public tu comptes bien rouler à fond !

Je vais rouler à fond, après moi j’aime bien faire un peu le show !

_ALX8237

Un message à faire passer ?

Je pense que dans ma carrière je n’ai jamais été aussi professionnel que cette année. J’ai fait un travail sur moi-même pour mieux gérer la pression et ça a vraiment payé. Je tiens bien sûr à remercier toutes les personnes qui m’ont fait confiance cette année, que ce soit Alexandre Salvatore et sa femme Sylvie, la famille Pasco à travers MVD qui nous a fait de bonnes conditions, et Seurat Puissance 3 pour les roues. Ce sont les seules personnes à qui j’ai des comptes à rendre depuis mon retour, car j’ai réalisé que c’est un milieu dans lequel tu étais vite oublié !

OK, bon on se donne rendez-vous la semaine prochaine aux 17’’Days [à Motorland en Espagne]! J’ai hâte de profiter de tes conseils de pilotage !!

Merci ! Je pense que ça va pas être désagréable comme semaine…

[titled_box title= »Historique » variation= »silver »]
– 2004, 2005, 2006 Débuts en Championnat de France S2 au sein de la structure familiale MHRM sur 650 Husaberg.
– 2007 Championnat de France et Championnat du Monde S2 chez Slide Zone sur KTM.
– 2008 Retour chez MHRM sur 550 Husaberg, titre de champion de France S2 et vice-champion du Monde des Nations.
– 2009 passage sur Kawa mais blessé la majorité de la saison.
– 2010 Toujours chez MHRM passage sur TM et grosse blessure à Loheac qui compromet la saison.
– 2011 Arrêt de la compétition après 2 courses.
– 2012 Hors des circuits.
– 2013 Retour en 250cc avec Yamaha-Les 2 Roues, leader du Championnat de France S2.[/titled_box]

Interview et photos par Alexandre « TINSTAW » LULL pour 17pouces.net
www.tinstaw.com & facebook.com/TinstawPhotographie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *